q Traitements naturels de l'adipomastie chez l'homme

Adipomastie : Traiter la gynécomastie graisseuse sans chirurgie

L’adipomastie est une affection courante chez les hommes. Saviez-vous qu’il existe des traitements naturels à l’adpomastie permettant de s’en débarrasser sans passer par la chirurgie ? Si vous pensez en être atteint et songez à la chirurgie esthétique, lisez ceci avant de passer sur le billard !

Adipomastie ou gynécomastie glandulaire : comment les différencier ?

L’adipomastie et la gynécomastie glandulaire sont deux affections distinctes qui touche la poitrine masculine.

L’adipomastie, également connue sous le nom de pseudo gynécomastie, est une affection dans laquelle un excès de graisse s’accumule dans la région de la poitrine et provoque une hypertrophie du sein masculin.

La gynécomastie glandulaire, quant à elle, est la plupart du temps due à un déséquilibre hormonal qui entraîne un développement excessif du tissu glandulaire au niveau de la poitrine. Certains traitements médicamenteux peuvent également la provoquer.

La différence entre la gynécomastie et l’adipomastie réside dans les causes provoquant le gonflement des seins chez l’homme.

Dans le cas de l’adipomastie, c’est une accumulation de graisse supérieure à la normale dans cette région. Notez qu’il n’est pas nécessaire d’être obèse pour souffrir d’adipomastie. De nombreux hommes en sont atteints en étant plutôt fins : on parle alors de la morphologie « skinny fat » (Mince et gras).

En revanche, dans le cas de la gynécomastie glandulaire, l’augmentation des seins chez les hommes est due à un accroissement du tissu glandulaire.

Dans les deux cas, si vous êtes en situation de surcharge pondérale, ce peut être une bonne idée que d’atteindre un faible taux de masse grasse.

Avec un bodyfat avoisinant les 10 %, vous aurez les abdos apparents et réduirez considérablement l’apparence de vos man boobs, quelle qu’en soit la cause.

Notez qu’un excès d’adipocytes (cellules graisseuses) peuvent accentuer l’apparence d’une véritable gynécomastie et provoquer un dérèglement hormonal important.

D’autres tests, tels que l’analyse des taux d’hormones, peuvent être nécessaires pour diagnostiquer définitivement l’une ou l’autre de ces affections.

Les causes de l’adipomastie

Il existe plusieurs causes potentielles d’adipomastie.

La cause la plus courante est la prise de poids qui entraîne une augmentation de la graisse corporelle, en particulier dans la région de la poitrine. Cela peut être dû à une faible activité physique, à une mauvaise alimentation ou encore à un déséquilibre hormonal (baisse du taux de testostérone).

Parmi les autres causes possibles, mais plus rares,  figurent les déséquilibres hormonaux tels que l’hypogonadisme ou l’hyperthyroïdie, certains types de médicaments, des conditions médicales spécifiques telles que la cirrhose ou l’insuffisance rénale, les maladies du foie et les traumatismes testiculaires.

En outre, la consommation excessive d’alcool a été associée à l’adipomastie en raison de sa capacité à perturber les niveaux d’hormones. Il est important de consulter un médecin si vous présentez des symptômes associés à l’adipomastie afin qu’il puisse aider à diagnostiquer la cause sous-jacente et fournir un traitement si nécessaire.

alcool dérèglement hormonal

Enfin, la gynécomastie peut surgir en cas de prise de stéroïdes anabolisants. C’est un effet secondaire bien connus des bodybuilders qui se dopent pour développer leur masse musculaire.

 

Quels sont les traitements naturels à l’adipomastie ?

L’adipomastie, ou l’accumulation d’un excès de graisse au niveau des pectoraux, peut être une source de gêne et d’inconfort. Heureusement, il est possible de réduire l’apparence de l’adipomastie sans avoir recours à une intervention médicale.

Le moyen le plus efficace d’y parvenir est de pratiquer régulièrement des exercices physiques et d’adopter un régime alimentaire sain. Il existe aussi des aliments clés à incorporer à sa diète pour un rééquilibre hormonal naturel.

Vaincre l’adipomastie par le sport

En augmentant votre métabolisme et en brûlant les graisses, l’exercice physique peut contribuer à réduire naturellement la taille de vos « man boobs ». Une combinaison d’exercices réguliers et d’une alimentation saine peut aider à réduire la graisse corporelle, ce qui réduira le tissu mammaire.

La musculation ciblant spécifiquement la zone de la poitrine peut également contribuer à renforcer la masse musculaire, ce qui réduit encore le volume des seins.

Il est important de se rappeler que toute démarche de remise en forme doit être entreprise lentement et avec précaution ; se surmener ou se surmener trop tôt peut être contre-productif. Avec de la patience, de la détermination et les bons conseils, l’adipomastie peut être gérée avec succès grâce au sport et à l’activité physique.

Adipomastie : surveillez votre alimentation

Pour prévenir ou réduire l’adipomastie, il faut surveiller son alimentation : réduire la consommation de sucre et maintenir un faible apport calorique sont des mesures importantes pour éviter cette affection.

En consommant moins d’aliments transformés contenant des sucres ajoutés et en limitant l’apport calorique pour maintenir un poids santé, on peut contribuer à éloigner l’adipomastie.

Certains aliments favorisant l’aromatase comme l’alcool et les laitages sont à bannir de votre diète.

Au contraire, d’autres aliments ont un effet bénéfique sur votre taux de testostérone et peuvent s’avérer très efficaces dans le cadre d’une gynécomastie graisseuse. Voici quelques aliments intéressants à incorporer à votre alimentation dès à présent :

  • Céréales complètes
  • Oléagineux : les noix de cajou, amandes, noix)
  • Huîtres
  • Légumineuses : pois chiches, lentilles, pois cassés

noix de cajou adipomastie

Ces aliments sont riches en micro-nutriments, dont de nombreuses vitamines et zinc, pouvant augmenter la production de testostérone naturellement.

Les compléments alimentaires comme traitement naturel

curcuma contre l'adipomastie

L’intégration de compléments alimentaires naturels dans votre routine quotidienne peut contribuer à réduire l’adipomastie. Des épices comme le curcuma semblent montrer des bénéfices notables sur la réduction de la taille des glandes mammaires chez l’homme.

Il existe également des aliments et plantes reconnus pour booster la production de testostérone sans traitement médicamenteux : le Ginseng, la Passiflore ou l’Aswhaganda par exemple. Ces plantes peuvent s’avérer efficaces dans le traitement de l’adipomastie sans chirurgie.

Enfin, une part importante des compléments alimentaires aident à brûler les graisses, c’est-à-dire qu’ils stimulent la fonte des graisses grâce à la thermogénèse.

Effectivement, Il a été démontré que des compléments tels à base de caféine, d’extrait de thé vert et d’acides gras oméga-3 aident à éliminer les dépôts de graisse dans les tissus mammaires et à améliorer la santé de manière globale.

Gels et crèmes contre l’adipomastie

Bien qu’il ne s’agisse pas directement de solutions naturelles à l’adipomastie, il existe des crèmes et gels efficaces pour réduire l’apparence des tétons gonflés.

C’est le cas de la percutaféine, une crème à base de caféine à l’origine utilisé pour réduire la surcharge graisseuse localisée (cellulite, culotte de cheval). Cette crème peut se trouver en pharmacie sans ordonnance et peut, à côté d’un changement de vie, favoriser la fonte de la graisse localisée.

Le tamoxifène est un gel médicamenteux destiné à traiter les cancers du sein. Il est donc délivré sous ordonnance. Certains bodybuilders ont recours au tamoxifène pour contrer les effets du dopage.

Son utilisation dans le traitement de la gynécomastie est fortement déconseillé : parlez-en à votre médecin.

bodybuilder gynecomastie

Peut-on traiter la gynécomastie sans chirurgie ?

Il n’existe pas réellement de réponse définitive à cette question. Tout dépend de la cause sous-jacente à votre gynécomastie.

Dans le cadre d’une pseudo gynécomastie, celle-ci peut être traitée sans chirurgie. Pour une véritable gynécomastie, la question est plus délicate.

En fonction de la cause sous-jacente de l’affection, il existe un certain nombre de traitements non chirurgicaux qui peuvent être utilisés pour réduire, voire éliminer, l’apparence de la glande mammaire masculine hypertrophiée.

Par exemple, des modifications du mode de vie, telles que des changements dans le régime alimentaire et l’exercice physique, peuvent aider à réduire les dépôts de graisse autour de la poitrine. Même si la glande ne réduit pas en taille, elle peut avoir un aspect moins volumineux.

En outre, certains médicaments comme les inhibiteurs de l’aromatase et les modulateurs sélectifs des récepteurs des œstrogènes se sont avérés capables de réduire la taille des seins masculins.

Bien que ces traitements n’aient pas de résultats immédiats et qu’une résolution permanente ne soit pas possible dans certains cas, ils représentent une alternative efficace à l’intervention chirurgicale pour ceux qui cherchent à gérer leurs symptômes de gynécomastie sans chirurgie.

Sources :

alexandre
Alex

Alex, 33 ans, je croyais souffrir de gynécomastie depuis mes 17 ans environ. Après avoir été énormément complexé, j'ai essayé de vivre avec.Après avoir consulté plusieurs médecins, il s'avère que je n'avais qu'une grosse adipomastie, résultat de mes années d'obésité. Je partage avec tous les hommes mes conseils pour passer au delà de sa gynécomastie graisseuse ou glandulaire.Attention : je ne suis pas médecin, et je ne donne ici que mon avis qui n'engage que moi.Consultez toujours votre médecin pour bénéficier d'un vrai suivi médical !