Se débarrasser de l’adipomastie grâce à la musculation

Les muscles pectoraux, également connus sous le nom de muscles de la poitrine ou « pecs », sont situés de part et d’autre de votre corps, directement sous les aisselles. Ils sont responsables du mouvement de vos bras et de vos épaules et donnent un aspect attrayant à la partie supérieure de votre corps.

Ces muscles deviennent proéminents avec l’augmentation de la graisse corporelle ou après un usage régulier. Si vous avez toujours envié les hommes et les femmes qui ont une poitrine forte et ciselée, vous êtes au bon endroit !

Vous pouvez développer ces muscles pectoraux sexy en vous concentrant sur des entraînements spécifiques qui les ciblent directement. Envisagez de mettre ces exercices en action pour vous aider à sculpter une poitrine plus forte et plus tonique.

Pompes

Les Pompes sont un exercice classique pour la poitrine. Ils font travailler le grand pectoral ainsi que les deltoïdes antérieurs, les rhomboïdes et les muscles sternaux.

Ils sont faciles à intégrer dans votre programme d’entraînement et peuvent être effectués n’importe où, ce qui vous permet de faire travailler vos pectoraux même si vous êtes en voyage. Les pompes sont un excellent moyen d’échauffer vos épaules et votre poitrine avant les exercices de pression.

Ils permettent également d’activer votre tronc et de le rendre plus stable, ce qui peut améliorer vos performances dans d’autres levées. Les pompes s’effectuent en se tenant debout et en pliant légèrement les genoux.

Gardez votre tronc engagé tout au long de l’exercice et vos épaules tirées vers l’arrière et vers le bas. Commencez par baisser les bras le long du corps, puis levez-les sur les côtés en gardant les paumes face à face et en les faisant pivoter jusqu’à ce que les pouces pointent vers le plafond. Enfin, ramenez vos mains sur les côtés, paumes vers le bas, et redescendez-les sur vos côtés.

Développé couché

Le développé couché est un exercice efficace pour développer les muscles de la poitrine, avec l’avantage supplémentaire de travailler également les triceps. Il s’agit d’un exercice composé, ce qui signifie qu’il implique plus d’un ensemble de muscles.

En tant que tel, c’est non seulement un excellent exercice pour la poitrine, mais aussi pour renforcer les épaules et le tronc. En fonction de la variation, vous pouvez vous concentrer sur différentes zones ou vous pousser à soulever des charges plus lourdes.

Le développé couché à plat, ou développé couché standard, se concentre sur le développement de la partie supérieure de la poitrine, tandis que le développé couché incliné cible la partie moyenne et inférieure de la poitrine.

Le développé couché incliné, quant à lui, est un excellent exercice pour renforcer la partie supérieure de la poitrine et soulever des poids plus lourds.

Les Dips

Les dips sont un excellent exercice pour la poitrine. Ils font travailler le grand pectoral, le deltoïde antérieur et les triceps, et peuvent être effectués sur un banc, une chaise ou même contre un mur. Les dips sont un excellent exercice pour le haut du corps.

Vous pouvez les utiliser pour cibler la poitrine (grand pectoral), les triceps et le deltoïde antérieur. De plus, ils peuvent être effectués à la maison avec un équipement minimal. Les dips peuvent également être légèrement modifiés pour travailler les pectoraux supérieurs, moyens et inférieurs, ainsi que les triceps et les deltoïdes antérieurs.

En variant la position de vos mains et de vos pieds, vous pouvez modifier l’importance de l’exercice, ce qui vous permet de cibler différentes zones et de vous concentrer sur la croissance de certains muscles.

Presses inclinées

Les presses inclinées sont un exercice efficace pour renforcer les muscles de la poitrine, ainsi que les épaules et le tronc. Si les presses inclinées impliquent généralement de soulever des poids en position assise ou allongée, vous pouvez également les faire avec les pieds ancrés contre un mur pour une variante encore plus stimulante. Cet exercice peut également être réalisé avec une bande de résistance si vous n’avez pas accès à des poids ou à un banc.

Pec Fly

Le pec fly est un excellent exercice pour tonifier les muscles de votre poitrine et développer d’impressionnants pectoraux. Le pec fly s’effectue en étendant les bras sur les côtés, en pliant légèrement les coudes et en rapprochant les mains devant la poitrine, comme si vous applaudissiez, les coudes au milieu.

Ensuite, ramenez vos bras sur les côtés et répétez l’exercice pour le nombre de répétitions recommandé. Le pec fly est un exercice efficace pour développer les muscles de la poitrine et est souvent utilisé en combinaison avec d’autres exercices, comme le développé couché, pour obtenir des résultats optimaux.

Résumé

Les muscles de la poitrine, ou pectoraux, sont un groupe de muscles situés dans la partie supérieure avant du corps humain. Ces muscles s’étendent des côtés des côtes jusqu’à la partie supérieure des bras. La fonction principale des muscles pectoraux est de faire bouger les bras lorsqu’on les lève au-dessus de la tête ou lorsqu’on les tourne vers l’intérieur. La meilleure façon d’augmenter la taille de vos muscles pectoraux est d’effectuer une variété d’exercices qui ciblent les différentes zones de votre poitrine. Les pompes et les dips sont d’excellents exercices d’échauffement, tandis que le développé couché et les presses inclinées sont parfaits pour développer la force. Lorsqu’il s’agit de développer les muscles, la variété est la clé. Veillez à incorporer des exercices qui ciblent toutes les zones de la poitrine, ainsi que les épaules et le tronc, afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles de vos séances d’entraînement.

Alex

Alex, 33 ans, je croyais souffrir de gynécomastie depuis mes 17 ans environ. Après avoir été énormément complexé, j'ai essayé de vivre avec.Après avoir consulté plusieurs médecins, il s'avère que je n'avais qu'une grosse adipomastie, résultat de mes années d'obésité. Je partage avec tous les hommes mes conseils pour passer au delà de sa gynécomastie graisseuse ou glandulaire.Attention : je ne suis pas médecin, et je ne donne ici que mon avis qui n'engage que moi.Consultez toujours votre médecin pour bénéficier d'un vrai suivi médical !