La gynécomastie mixte : entre gynécomastie glandulaire et adipomastie

La gynécomastie mixte est une condition médicale caractérisée par l’enlargissement anormal des seins chez les hommes. Cette condition peut être causée par un déséquilibre hormonal, une maladie, l’utilisation de certains médicaments ou une blessure. Les symptômes de la gynécomastie mixte peuvent inclure des douleurs ou des sensibilités mammaires, de l’inflammation, du gonflement et parfois même des ulcérations. Si vous présentez ces symptômes, consultez immédiatement un médecin pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés.

Qu’est-ce qu’une gynécomastie ?

La gynécomastie est une affection qui se traduit par une augmentation du volume des seins chez l’homme. Elle peut être causée par un déséquilibre hormonal, un excès de tissu glandulaire ou un excès de graisse. La gynécomastie peut être une source d’insécurité sociale pour les personnes concernées. Il existe trois types de gynécomastie : l’hypertrophie des glandes mammaires, l’adipomastie (hypertrophie du tissu mammaire due à la graisse) et l’adipomastie mixte. La perturbation hormonale est la cause la plus fréquente de la gynécomastie.

Qu’est-ce qu’une adipomastie ?

L’adipomastie est un terme médical utilisé pour décrire l’augmentation du volume des seins chez l’homme due à l’accumulation de tissu graisseux. Elle est différente de la gynécomastie, qui est l’hypertrophie des seins due à la croissance du tissu glandulaire. L’adipomastie peut toucher les hommes de tout âge, mais elle est plus fréquente chez les hommes d’âge moyen et obèses.

Quelle est la particularité de la gynécomastie mixte ?

La gynécomastie mixte est une affection qui concerne à la fois la glande mammaire et le tissu adipeux. Souvent, la gynécomastie est causée par un déséquilibre hormonal, mais la gynécomastie mixte peut aussi être causée par certains médicaments, l’obésité ou la génétique. La principale différence entre la gynécomastie mixte et la gynécomastie pure est la présence de tissu adipeux au niveau des pectoraux (adipomastie). Cela rend la gynécomastie mixte un peu plus complexe à traiter qu’un cas de gynécomastie glandulaire.

Comment savoir si je suis atteint de gynécomastie mixte ?

Il n’existe pas de moyen sûr de savoir si vous avez une gynécomastie mixte sans consulter un médecin. Cependant, la gynécomastie mixte est souvent caractérisée par une combinaison d’un excès de graisse et de tissu glandulaire dans les seins. Ainsi, si vous avez des seins hypertrophiés avec des zones fermes et des zones graisseuses, il est possible que vous ayez une gynécomastie mixte.

Quel traitement pour une gynécomastie mixte ?

Il n’existe pas de réponse unique et définitive à cette question. Le traitement de la gynécomastie mixte dépend de la cause sous-jacente de l’affection. Si la cause est hormonale, un traitement médical peut être recommandé.

Si la cause est due à un excès de tissu graisseux, il est possible de traiter la gynécomastie par liposuccion. Si la cause est due à un excès de tissu glandulaire, une intervention chirurgicale pour retirer le tissu glandulaire peut être recommandée.

Lorsqu’il s’agit d’une gynécomastie mixte, une ablation de la glande mammaire hypertrophiée ainsi qu’une lipoaspiration peut être envisagée.

Avant toute chose, vous devez consulter votre médecin pour établir un diagnostique clair et précis. À noter : l’intervention chirurgicale est souvent prise charge par la sécurité sociale.

Si vous préférez passer par des traitements naturels avant d’avoir recours à la chirurgie qui est une solution invasive et risquée, consultez nos différents guides.

Alex

Alex, 33 ans, je croyais souffrir de gynécomastie depuis mes 17 ans environ. Après avoir été énormément complexé, j'ai essayé de vivre avec.Après avoir consulté plusieurs médecins, il s'avère que je n'avais qu'une grosse adipomastie, résultat de mes années d'obésité. Je partage avec tous les hommes mes conseils pour passer au delà de sa gynécomastie graisseuse ou glandulaire.Attention : je ne suis pas médecin, et je ne donne ici que mon avis qui n'engage que moi.Consultez toujours votre médecin pour bénéficier d'un vrai suivi médical !